Dans cet article nous répondons aux questions les plus fréquentes que se posent les résidents d’un pays européen ou non qui souhaitent ou doivent s’expatrier à Malte pour le plaisir ou le travail. Cet article s’adresse également à ceux qui cherchent un nouveau pays de résidence où bénéficier d’un cadre de vie idéal au soleil offrant stabilité économique, fiscalité avantageuse et un haut niveau de sécurité.

Expatriation, quel pays choisir ?

De nombreux français et européens pensent souvent à s’expatrier. Les raisons sont nombreuses et variées, vivre au soleil, recherche d’un travail dans un secteur spécifique, optimisation fiscale ou simplement un changement de vie. Cependant, lorsqu’il s’agit de choisir sa destination, la décision est beaucoup plus floue. Ainsi, on finit parfois par abandonner son projet. Le petit archipel de Malte n’est pas forcément une évidence lorsque l’on pense au pays où l’on voudrait s’expatrier. Pourtant, il offre de nombreux avantages.

Un climat idéal

300 jours de soleil par an… Cela ne vous fait pas rêver ? A moins d’adorer le froid, Malte offre l’un des climats les plus agréables des pays de l’Union européenne. Les températures oscillent entre 15 et 35° toute l’année. On peut ainsi profiter de ses belles plages une bonne partie de l’année. Lorsque l’on cherche à profiter de la douceur de vivre méditerranéenne, l’île de Malte s’impose comme une destination de choix !

S’expatrier à Malte à seulement 2 heures environ de Paris

Même si les maltais sont accueillants et chaleureux, lorsque l’on vit à l’étranger, il est rassurant de savoir que l’on peut rentrer chez soi rapidement. Malte se situe à quelques 2 heures de vol des principales capitales d’Europe. Il est donc aisé de retourner sur le Vieux continent ou de convier sa famille pour un week-end au soleil. Et en plus, vous n’aurez même pas à changer de devise !

Une stabilité économique et un régime fiscal compétitif

L’économie maltaise se porte très bien. Ce n’est pas un hasard si de nombreux européens viennent s’expatrier et créer leur entreprise dans l’archipel. Ainsi, le taux de chômage est très bas et baisse constamment depuis 2007. Malte est un pays dynamique économiquement et offre un cadre fiscal favorable. Grâce à 70 accords de non double imposition, il est particulièrement attractif pour les entrepreneurs et les hauts revenus. Le pays figure également parmi les plus sûrs au monde.

Richesse culturelle et historique maltaise

Pour les passionnés de culture et d’histoire, Malte recèle une richesse culturelle et un patrimoine historique très important. Vous y trouverez aussi bien une architecture moderne que des sites préhistoriques. Ses trésors sont abondants avec, notamment, ses temples cinq fois millénaires et ses villes fortifiées, dont l’ancienne capitale Mdina la silencieuse. Ses plages et villages de pêcheurs sont également dignes des plus beaux panoramas méditerranéens.

N’oublions pas non plus les « festas » ! Ces fêtes de village traditionnelles sont très prisées des maltais et des touristes pour leur ambiance toujours bonne enfant et leurs incroyables feux d’artifice !

Enfin, Malte sait mettre en en valeur sa gastronomie avec ses influences culinaires siciliennes, nord-africaines et le charme unique de l’empreinte anglaise.

Un système de santé de haut niveau

Malte propose l’un des meilleurs systèmes de santé au monde, reconnu par l’OMS. En effet, l’île se positionne en deuxième place après la France.

Les soins dans les hôpitaux ou autres dispensaires sont gratuits et de très bonnes qualités. Ainsi, les délais pour obtenir un rendez-vous sont souvent longs. Ce problème se pose moins dans les cliniques privés où ils sont payants.

Nous vous recommandons de souscrire une mutuelle complémentaire vous prenant en charge à l’étranger. Si vous avez plus de 55 ans, sachez que les mutuelles maltaises sont réticentes au-delà de cet âge. Toutefois, vous pouvez vous inscrire à La Caisse des Français à l’Etranger (CFE) qui a des possibilités de couverture à l’étranger en accord avec le Welcare.

S »expatrier à Malte : le coût de la vie

Le niveau de vie est légèrement moins élevé que dans les grands pays européens, le logement et l’alimentation sont souvent plus attractifs. Néanmoins, certains endroits comme La Valette, Sliema ou St Julian’s sont plus onéreux car plus recherchés.

Privilégiez également les produits locaux, en vous rendant sur les marchés par exemple, car les produits importés sont souvent plus chers que sur le continent à cause des taxes et coûts d’importation. Une bonne excuse pour goûter la Cisk ou le Kinnie.

Les écoles à Malte

Pour ceux qui souhaitent s’expatrier en famille, l’éducation des enfants est à l’évidence un point primordial. A Malte, l’école est obligatoire entre 5 et 16 ans. Il n’existe pas d’école primaire ou secondaire de langue française à Malte. Le Centre National d’Enseignement à Distance (CNED) peut être une solution pour assurer la continuité par correspondance de la scolarité « à la française » de vos enfants.

A Malte, il existe trois catégories d’établissements scolaires. La plupart impose l’uniforme. La connaissance de l’anglais n’est pas une condition pour être scolarisé mais des cours d’anglais privés peuvent être proposés pour une mise à niveau rapide. L’école publique bénéficie d’une excellente réputation et l’enseignement est gratuit mais généralement en maltais en primaire et secondaire. Seul le secondaire propose des cours en langue anglaise mais comme une langue étrangère. Toutefois, renseignez-vous auprès des différentes écoles publiques. Normalement seuls les enfants de nationalité maltaise sont acceptés mais des dérogations sont légion.

Il existe aussi de nombreuses écoles privées payantes qui proposent un enseignement en anglais. On peut y apprendre le maltais en seconde langue mais les élèves ont le choix avec l’espagnol ou l’italien. On peut trouver des cours de français ou d’allemand à partir du secondaire. Attention, ces écoles ont de longues listes d’attente. Ainsi, assurez-vous de les contacter au plus tôt.

Enfin les écoles religieuses dispensent un enseignement bilingue (anglais/maltais). Elles demandent une donation libre selon vos revenus avec un minimum conseillé de 100 euros par trimestre. Cependant, l’admission se fait par tirage au sort organisé chaque année en mars.

S’expatrier à Malte pour améliorer son anglais

La langue de Shakespeare est la deuxième langue nationale avec le Maltais, les habitants de l’île parlent donc tous couramment l’Anglais. Un bon moyen de s’immerger, sans subir la grisaille britannique ou l’hiver canadien. Si votre niveau d’anglais n’est pas très bon, rassurez-vous vous pourrez facilement trouver des écoles et prendre des cours. De plus, il existe une assez importante communauté de français à Malte.

Une vie nocturne animée

Les plus jeunes ne seront pas non plus déçus de leur décision de s’installer à Malte. D’ailleurs de nombreux jeunes entrepreneurs viennent s’installer sur l’île pour y créer leur entreprise dans les domaines de l’informatique et notamment des jeux en ligne. La vie nocturne du côté du quartier de Paceville est très animée et avec les températures agréables de l’île, sortir boire un verre avec ses amis ou une sortie en boîte est toujours un plaisir ! Pour autant, ceux qui aiment les atmosphères plus calmes et résidentielles, ne vous inquiétez pas, Malte peut répondre à toutes vos attentes.

Quelles formalités pour s’expatrier à Malte ?

Si vous souhaitez vous expatrier à Malte et y installer votre résidence fiscale, il existe certaines démarches à effectuer et certaines règles à respecter. Les programmes de résidence peuvent être différents selon votre nationalité. Nous vous présentons ici les différents programmes disponibles selon votre pays d’origine.

S’expatrier à Malte en tant que ressortissant de l’UE, de l’EEE et de la Suisse

Vous devrez obtenir un permis de Résidence dans un délai de trois mois après votre installation. La demande doit être réalisée auprès du Ministère de l’Intérieur Maltais. Par ailleurs, le cas échéant si cela existe, nous vous encourageant à vous inscrire au registre des résidents à l’étranger auprès de l’Ambassade ou du consulat de votre pays d’origine à Malte. Cela peut simplifier vos démarches administratives.

Le programme de résidence Ordinaire (Ordinary Residence)

Pour la grande majorité des ressortissants de l’UE, de l’EEE ou Suisse, vous pouvez opter pour le statut de résident appelé « Ordinary residence ». Ce programme vous permet de vous installer à Malte quel que soit votre niveau de revenu. Pour ce faire, Malte doit accueillir la résidence principale du demandeur et il devra y passer plus de temps que dans n’importe quel autre pays (soit plus de 183 jours par an).

Vous devrez également souscrire à une assurance santé valable à Malte et obtenir un numéro de sécurité sociale maltais. Enfin, en tant que retraité, vous devrez démontrer votre indépendance financière à savoir une somme de 14.000 € (ou un revenu de 84,95 € par semaine) pour une personne ou de 23300€ (93,10€ hebdomadaire) pour un couple marié.

L’impôt est progressif, par tranche et peut atteindre un taux maximal de 35% pour les revenus supérieurs à 60 000 euros par an.

Un programme spécifique pour les retraités fortunés

Si vous êtes retraité avec de hauts revenus, sachez qu’un programme spécial existe pour vous depuis 2012 : le Malta Retirement Programme. Celui-ci n’est pas obligatoire et sera particulièrement pertinent si vous dépassez un seuil d’imposition de 7500€ par an minimum auquel s’ajoute 500 euros pour chaque personne à charge supplémentaire. Il offre un régime fiscal plus avantageux que la résidence ordinaire. Vous en saurez plus dans cet article.

S’expatrier à Malte en tant que ressortissant de pays tiers

Les ressortissants de pays tiers (hors UE, EEE et Suisse), peuvent également devenir résidents maltais ou même acquérir la nationalité maltaise au travers de deux programmes.

Global Residence Programme

Le Global Residence Programme (GRP) est dédié aux ressortissants de pays tiers (Hors EEE et nationaux Suisses) qui ne bénéficient pas déjà d’un autre régime applicable. La demande doit être réalisée par le biais d’un agent assermenté par la Commission des finances publiques.

Par ailleurs, cette demande est soumise à certaines conditions :

  • L’acquisition d’un bien immobilier (valeur minimale de 275.000€ ou de 220.000€ si cet achat est réalisé au Sud de Malte ou à Gozo) ou location d’un bien (montant minimal du loyer de 9 600€ par an ou 8 750 € pour un bien situé sur l’île de Gozo ou au Sud de l’île). Par ailleurs des frais de dossier de 6.000 € ou de 5.500€, en fonction de la localité sont à prévoir,
  • Une assurance maladie valable à Malte et dans l’UE couvrant toutes les personnes membre du présent programme pour une durée indéterminée,
  • Une autosuffisance économique (ne pas bénéficier du soutien des autorités locales Maltaise).
  • Être en possession de document de voyage valide,
  • Le bénéficiaire de ce programme et son conjoint doivent opter pour le même régime.

Le Malta Residence and Visa Programme

Depuis 2016, le Malta Residence and Visa Programme (MRVP) est un programme de résidence destinés aux ressortissants de pays hors de l’Union Européenne (ainsi que EEE et Suisse).

Il octroie aux ressortissants de pays tiers le droit de résider, s’installer et rester indéfiniment à Malte ainsi qu’un visa offrant au détenteur un accès libre dans l’espace Schengen (pour un maximum de 90 jours pour une période de 180 jours consécutifs).

Son obtention dépend de certains prérequis.  Nous vous invitons à découvrir toutes les conditions d’obtention ici.

Obtention de la nationalité maltaise grâce à l’Individual Investor Programme

Parce qu’ils contribuent significativement au développement économique et social de l’archipel, les ressortissants de pays tiers bénéficient du Individual Investor Programme (IIP). Contrairement au MRVP, ce programme valide totalement la nationalité maltaise des demandeurs (et leurs personnes à charge) qui peuvent donc bénéficier de tous les avantages liés à l’Espace Schengen.

Les démarches doivent être réalisées avec la plus grande minutie. L’obtention nécessite de répondre à de nombreux critères et exige de réaliser un ensemble d’investissements. Avant d’entamer toute demande de passeport maltais par le programme IIP, consulter l’ensemble des critères afin de savoir si vous êtes éligible.

Trouver un emploi à malte

Comme nous l’avons évoqué, Malte est un pays avec une économie stable et forte qui acueille de nombreux travailleurs français. Vous pouvez décider d’y créer votre propre entreprise, de vous installer comme indépendant (self-employed) ou d’y trouver un travail en tant que salarié.

Les secteurs les plus dynamiques sont le tourisme surtout pendant la haute saison, l’e-gaming, l’industrie des logiciels… En outre, les sociétés locales de services spécialisées dans les relations client recherchent continuellement des télévendeurs et chefs d’équipe pour encadrer leurs employés. La maîtrise du français comme langue maternelle devient alors un véritable atout.

Les débouchés sont multiples pour les ressortissants européens diplômés. Ils intègrent facilement des postes à responsabilités dans différentes sociétés européennes implantées à Malte. Mais il faudra maîtriser suffisamment l’anglais pour s’intégrer dans des équipes souvent multiculturelles.

Il est important de noter qu’il existe une certaine pénurie en termes de candidats pour des postes d’encadrement multilingues.

Concernant les recherches d’emploi, plusieurs plateformes de recherche sont spécifiques à Malte :

https://jobsinmalta.com/

https://www.keepmeposted.com.mt/jobs-in-malta/

https://www.careerjet.com.mt/

https://www.konnekt.com/jobs

https://www.indeed.com/l-Malta,-MT-jobs.html.

Comment rechercher un logement et où s’installer à Malte ?

Une personne souhaitant s’installer à Malte n’aura pas de difficultés à trouver un logement que ce soit pour une acquisition ou une location. Il est à noter que, dans de nombreux cas, les locations, même à l’année, sont meublées à Malte.

Le secteur immobilier est en pleine croissance et il est aisé de trouver des appartements récents avec tout le nécessaire (parking, ascenseurs…). Vous pourrez également trouver un logement avec un charme plus traditionnel dans des zones moins denses où des villas très bien équipées se trouvent sans difficultés.

Vous trouverez une gamme de logements variée quels que soient vos goûts. De l’appartement simple au penthouse, de la villa de prestige à la Farmhouse ou maison de caractère. Vous trouverez forcément votre bonheur dans la zone dynamique de La Valette, Sliema et St Julian’s ou dans l’atmosphère plus calme et traditionnelle du reste de l’île et de Gozo.

Un conseiller immobilier Malte Conseils saura vous guider au mieux selon vos attentes et votre budget et vous accompagner dans vos négociations et les procédures d’achat. Apprenez en plus en lisant cet article.

Imposition et avantages fiscaux de Malte

Comme nous l’avons déjà abordé, le système fiscal maltais peut être très avantageux, notamment pour les entrepreneurs et les personnes à haut revenus. C’est un atout à ne pas négliger dans votre réflexion et votre décision et vous pourrez bénéficier des conseils de nos experts en fiscalité afin d’optimiser votre patrimoine. Par ailleurs, il n’existe pas d’impôt sur la grande fortune à Malte.

Cependant, l’archipel offre d’autres avantages fiscaux, rares et non négligeables, pour votre retraite :

  • pas de taxes d’habitation ou de taxes foncières,
  • absence de taxes sur les successions ou les donations,
  • les plus-values étrangères ne sont pas imposées à Malte et l’archipel a signé des traités de non double imposition avec de nombreux pays, ce qui peut être avantageux.

Comment Malte Conseils peut vous accompagner dans votre projet à Malte ?

Malte Conseils accompagne depuis de nombreuses années des dizaines de retraités, expatriés ou même chefs d’entreprise qui ont été séduits par la stabilité et la sécurité offerte par Malte pour profiter d’une douceur de vivre incomparable tout en bénéficiant des avantages fiscaux accessibles sur l’ile.

Nos experts francophones et nos conseillers expatriation, immobilier, fiscalistes et juridiques sont à votre écoute et vous conseillent au mieux afin de vous proposer les solutions les mieux adaptées à votre situation personnelle et votre patrimoine. Nos services d’accompagnement complets comprennent :

  • Conseil préalable sur le programme de résidence le plus adapté,
  • Services immobiliers à Malte : location, achat, investissement,
  • Obtention de la carte de résident,
  • Obtention d’un numéro fiscal,
  • Déclaration d’impôts.

Nous vous garantissons une totale confidentialité et une entière satisfaction. Nos services personnalisés sont basés sur 5 engagements :

  • Une lettre de mission complète, claire et précise qui s’adapte à votre projet et vos objectifs pour une collaboration en toute confiance et transparence,
  • Un conseil personnalisé et une solution sur-mesure permettant de vous installer dans les meilleures conditions et, le cas échéant, d’optimiser votre fiscalité,
  • Un point de contact unique en Français tout au long de votre projet,
  • Un conseil personnalisé et un accompagnement de nos experts lors de l’ensemble des démarches administratives et recherches de logement à toutes les étapes de votre projet,
  • Des tarifs optimisés.

Par ailleurs, les équipes de Malte Conseils sont également en mesure de vous accompagner dans vos démarches de création d’entreprise à Malte ou de recherche de logement.

Vous souhaitez partir à la découverte de Malte avant de prendre votre décision finale et de vous expatrier à Malte ? Retrouvez toutes les informations touristiques de notre partenaire sur le site Le Petit Maltais

FAITES-NOUS PART DE VOTRE PROJET !